Événement passionnant du groupe régional fmpro Romandie

17. juin 2021 en     

Le 3 juin 2021 en fin de journée, le groupe régional fmpro Romandie a accueilli une vingtaine de participants dans l’auditoire de Beaumont au CHUV pour un événement dédié au thème « COVID 19 : L’impact sur l’immobilier d’entreprise et l’espace de travail ».

Raphaë Martinez, en charge de l’introduction, donne la bienvenue à tous et profite de sa prise de parole pour annoncer les départs du comité de fmpro Romandie de Madame Silvia Hanhart, de Monsieur Manahen Barilier, l’arrivée d’Alexandre Spring et de la sienne.

Quatre présentations ont suivi :

La première contribution, « Impact du COVID19, scénarios d’avenir et conséquences pour le secteur de l’immobilier », a été présentée par Monsieur Marco Stäuble Expert chez pom+ qui nous a parlé des points suivants :

  • Les différents scénarios d’avenir entre le retour à la normalité et l’effet Yoyo.
  • Les effets de la pandémie sur l’exploitation.
  • Les prévisions d’UBS sur le marché de l’immobilier (location et vente) sur les différentes surfaces (bureaux, vente, logement).
  • Présentation d’une étude JLL et Rundstedt sur le comportement des grandes sociétés par rapport au Home working et Office working.

Les prochains défis stratégiques, de processus et de mise en œuvre se situent dans la transformation numérique, l’organisation et l’immobilier bien sûr.

La deuxième contribution, « Espaces de travail pendant et après COVID… » a été présentée par Monsieur Christian Hadorn CEO de SpaceOnMove qui nous a parlé des points suivants :

  • Ce que la pandémie a mis en évidence au niveau des entreprises et des différentes places de travail.
  • Les aspects « avant et après » COVID, par rapport aux relations humaines, à la technologie, à l’efficience, aux différents changements qui ont été constaté dans le quotidien de chacun et aux priorités.
  • Les erreurs potentielles lors de comparaisons entre l’avant et l’après COVID.
  • La modification des espaces de travail et leurs évolutions.

La mise en évidence des lacunes et des points forts des entreprises et des managers, la volonté de créer des places de travail attractives, dynamiques et flexibles seront les grands défis des entreprises.

La troisième contribution, « Evolution des tendances du marché en matière d’installation de systèmes de contrôle de qualité de l’air – pré/post COVID », présentée par Messieurs Pascal Feusi et Frédéric Bourratière des sociétés 3lément’Air et Airinspace qui nous ont parlé de la qualité d’air intérieur (QAI), des quatre différents types de polluants et des modes de transmission par aérosols.

  • Comment et pourquoi protéger les personnes dans les espaces clos.
  • Les différents systèmes de traitement d’air adaptés dans des milieux à hautes exigences.
  • Les capacités de l’unité de décontamination de l’air HEPA Dome, les résultats des tests.

La dynamique du marché pour les unités de décontamination est sur une croissance constante, les besoins sont forts et l’efficacité du produit a fait ses preuves.

La quatrième contribution « Impact du COVID19 sur les mandats de services – point de vue de l’exploitant », a été présentée par Monsieur Joël Pidoux, Facility Services Director ; ISS Facility Services SA, nous a parlé des sujets suivants :

  • L’adaptation des activités de services face à la pandémie, au travers des variations de charges de travail, les nouvelles fonctions créées pour répondre à la demande, les mesures d’adaptation mises en place pour la protection du personnel de services.
  • Les constats sur le confort et la gestion des biens immobiliers.
  • Le retour progressif à la nouvelle réalité a court et moyen terme et les différents scénarios possibles.

Du point de vue des entreprises de services, la période COVID n’a pas été une période calme et facile à traverser. Il a fallu faire face au exigences clients, aux exigences sanitaires afin de pouvoir sécuriser le plus possible les collaborateurs ainsi que les clients, un volume de travail changeant et adapté en fonction de la demande tout en garantissant une qualité de travail à la hauteur des attentes.

Après un échange très instructif, Raphaël Martinez a clôturé la séance sans le traditionnel apéritif qui n’a pas pu être réalisé pour des raison de COVID 19. Nous avons tout de même pu échanger sur les différents sujets qui nous réunissent.

 

Autres Articles en